Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Rêveries d’Emanon de Shinji Kajio et Kenji Tsuruta

Titre : Rêveries d’Emanon

Auteur : Shinji Kajio (scénario) et Kenji Tsuruta (dessins)

Editeur vf : Ki-Oon (Latitudes)

Année de parution vf : 2020

Nombre de pages : 223

Histoire : Eiko est une curieuse petite fille : son corps n’est vieux que de quelques années, mais sa mémoire remonte aux origines de la vie. C’est pourtant la première fois qu’elle a l’occasion de grandir entourée de ses deux parents… Alors que la mise au monde d’un enfant aurait dû transformer sa mère en coquille vide, son père a réussi à briser le cycle à force de patience et d’obstination.
Mais l’âme errante devra bientôt reprendre son périple ! Malgré tous ses souvenirs, il lui reste bien des choses à découvrir, et des personnes avec des aptitudes tout aussi étranges que les siennes à retrouver… Jusqu’où les rêveries d’Emanon la mèneront-elles ?

Couverture Souvenirs d'EmanonCouverture Errances d'EmanonCouverture Mirages d'Emanon

 Mon avis :

Après Souvenirs d’Emanon, Errances d’Emanon et Mirages d’Emanon, voici le quatrième tome adaptant les romans de Shinji Kajio et c’est toujours aussi confus pour le lecteur. L’auteur dit lui-même qu’il a pris certains des tomes de l’auteur d’origine, qu’il les a déconstruits pour ensuite replacer les événements dans l’ordre chronologique, mais qu’il ne sait pas si c’était la meilleure chose à faire. J’en viens aussi à me poser la question parfois tant je me demande où on va ^^!

Se plonger dans la lecture d’un tome d’Emanon, c’est accepter de vivre une aventure lente et poétique mais totalement floue dont on ne voit pas bien le bout ni le but. En soi, ça ne m’a pas dérangée dans les autres tomes et même si je commence à ressentir une pointe de frustration à ce sujet, cela reste un bon moment de lecture. La seule différence avec ce tome, c’est que je n’ai pas eu l’impression qu’il apportait grand-chose à l’ensemble de l’oeuvre. L’auteur reprend et réutilise encore et toujours les mêmes thèmes avec une héroïne qui traverse sa vie et celle de son ancienne elle-même sans vraiment s’attacher à quoi que ce soit.

Dans ce tome, la seule nouveauté peut-être que l’auteur apporte est la rencontre de cette Emanon avec un garçon qu’elle ne connait ni d’Adam ni d’Eve mais qui lui a parfaitement deviné qui elle était et ce qu’elle était. Surprenant. Sauf que cela sort de nulle part. Alors même si leur rencontre est fascinante, tout comme leurs premiers échanges, cela tombe un peu à plat également et on ne voit pas bien pour le moment ce que cela va apporter au récit.

Celui-ci bascule ensuite sur le passage de relais entre les deux Emanon, l’une entrant dans la dernière phase de sa vie sous le regard éploré de son époux, l’autre partant à l’aventure pour se réaliser. Une nouvelle métaphore de l’enfant quittant le nid, ici poussée à son paroxysme, mais qui perd de sa force par sa banalité au final et son déjà vu.

Vient alors le temps de nouvelles errances et des rencontres associées, certaines nouvelles d’autres plus anciennes. Celle avec le petit garçon est mignonne mais si on ne le revoit pas, elle sera malheureusement vite oubliée. Celle avec Hikari est plus symbolique mais revêt le même souci à cause de la parution extrêmement lente de la série. L’auteur cherche à instiller de l’émotion mais je trouve l’ensemble bien froid tout de même.

Ainsi, à me lire, on pourrait croire que je n’ai pas passé un bon moment avec cette lecture, mais si, j’ai aimé. C’est juste que j’attendais tellement plus de la série, qu’au fil des tomes, la déception me guette. Heureusement que le voyage graphique proposé par Kenji Tsuruta me charme toujours. Ses compositions graphiques oniriques sont superbes, tout comme sa dessin très organique de la nature. Je prends donc plus cette lecture comme un moment décroché de tout où je me plais à regarder de belles mises en scène.

Ma note : 14 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© Shinji Kajiro, Kenji Tsuruta 2018

5 commentaires sur “Rêveries d’Emanon de Shinji Kajio et Kenji Tsuruta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s