Livres - Bit-Lit

Mercy Thompson de Patricia Briggs

mercy-thompson,-tome-0.5---retour-aux-sources--nouvelle-graphique--204454Titre : Mercy Thompson

Auteur : Patricia Briggs

Éditeur vf : Milady

Années de parution vf : Depuis 2008

Nombre de tomes vf en version poche : 12 (série en cours)

Résumé du tome 1 :  » Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. »
En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

Mes avis :

Article sur l’une des meilleurs autrice ayant écrit sur les loups garous : Patricia Briggs. Mercy Thompson est une série en cours de 8 tomes et Alpha & Omega, qui se déroule dans le même univers, compte 3 tomes pour l’instant, vous pouvez lire mes avis sur cette série ICI. Les deux sont publiés en français chez Milady !

Tome 1 : L’Appel de la Lune

La meilleure série sur les garous que j’ai pu lire. On a ici une jolie introduction à l’univers de P. Briggs. Mercy est une héroïne comme on en voudrait plus. Décontractée, sûre d’elle, qui s’assume parfaitement. Et que dire d’Adam… le rêve de bien des femmes et qu’on voudrait aussi comme voisin ><

Tome 3 : Le Baiser du fer
Un volume un ton en deçà, on sent qu’il est là pour faire transition. On sent une certaine angoisse monter au fil des pages pour amener à un final bouleversant.

Tome 4 : La Croix d’ossements
LE volume à lire de la série. Tout bascule dans ce volume. Mercy doit affronter les conséquences de sa dernière aventure et les hommes de sa vie prennent une vraie importance ici. Vive la nouvelle Mercy, plus fragile mais bien plus touchante. Coup de coeur aussi pour les personnages secondaires ^^

Tome 5 : Le Grimoire d’argent
Grosse baisse de régime dans ce volume et énorme déception quant à ce que l’auteur a fait à Sam (mon ancien chouchou Y.Y) J’espère qu’elle va se reprendre dans le prochain que j’attends avec impatience.

Tome 6 : La marque du fleuve

Un léger mieux par rapport au tome précédent, mais je n’ai pas autant accroché qu’au début de la série. Pourtant l’histoire commençait très bien avec le mariage tant attendu de Mercy et Adam (j’ai beaucoup ri des manigances de tous). Puis vient leur lune de miel et là je suis plus sceptique. J’ai aimé apprendre plus de choses sur Mercy et ses origines, et qu’on soit donc dans un autre univers que celui des Loups, mais j’ai trouvé le combat contre ce monstre des profondeurs peut intéressant, il me donnait même envie de sauter des pages… Par contre, j’ai aimé retrouver l’alchimie Mercy-Adam, même si je les ai trouvés moins passionnés que d’habitude. La fin avec une Mercy blessée et grognon, promet pour la suite si on reprend là où on s’est arrêté ^^

Tome 7 : La Morsure du givre

Ce tome démarre sur les chapeaux de roues avec l’enlèvement de la meute d’Adam et une Mercy sur le qui-vive qui part à leur recherche. J’ai beaucoup aimé cette première partie très dynamique de l’histoire, ainsi que le chapitre central sur leur libération. C’était très sympa de lire des chapitres où on entendait la voix d’Adam à la place de celle de sa compagne. Mais j’ai trouvé que le concept n’était pas assez abouti, trop vite abandonné. La 2e partie est d’ailleurs plus banale, on retrouve des éléments de la politique vampire/fae/loup garou des Tri Cities qui m’intéressent moyennement. Même le combat de fin n’était pas très palpitant selon moi. Seul point positif, on découvre encore de nouveaux pouvoirs à Mercy (et j’ai bien aimé revoir Asil ><).

Tome 8 : La faille de la nuit

Sûrement l’un de mes tomes préférés de la série. J’ai trouvé ce tome haletant de bout en bout. L’intrigue est fournie et palpitante, on ne la lâche pas un instant et c’est très immersif du coup. En plus comme l’histoire concerne fondamentalement la meute, je me suis sentie plus impliquée. Revoir l’ex-femme casse-pieds et manipulatrice d’Adam était une très bonne idée pour montrer l’évolution de la meute, du couple Adam-Mercy mais aussi de Jesse. En plus, aucun personnage important n’est oublié dans ce tome, on a droit à des apparitions aussi bien de Samuel, de Stefan, de Tad que de Coyote. On continue aussi à découvrir la famille de Mercy, et le bestiaire de la série s’enrichit avec un nouveau « monstre » plutôt inattendue. J’ai beaucoup aimé la dynamique entre l’enquête d’un côté, et les problèmes plus personnels/familiaux de l’autre. J’avais tout le temps envie d’en découvrir plus sur l’un et l’autre. En plus, les moments où Mercy et Christy se disputaient étaient poilants, ça devait vraiment être dur pour la première de se contenir. Du coup, j’ai bien aimé le soutien silencieux d’Adam qui lui laissait ainsi le soin d’affirmer sa place dans leur couple et dans la meute. Il faut dire que Christy est vraiment horrible et je ne lui trouve aucune excuse en rien, c’est pour ça que j’ai bien aimé quand Mercy finit par lui dire ses quatre vérités. Sinon, les combats contre la menace de ce tome sont très bien mis en scène et sont vraiment accrocheurs, on se demande s’il ne va pas y avoir un mort parfois. C’est en plus l’occasion pour Mercy de continuer à s’affirmer, mais aussi de découvrir les pouvoirs de Tad et de creuser les pouvoirs de la meute que possède Mercy. Bref, vous l’aurez compris, j’ai vraiment tout aimé dans ce tome et j’espère qu’il y en aura d’autres dans ce style !

Tome 9 : L’étreinte des flammes

Je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à revenir vers Mercy (plus de 6 ans), certes la parution a ralenti mais j’aimais beaucoup l’autrice et la série. Cependant, peut-être que mes goûts ont un peu changé entre temps parce que je me suis pas mal ennuyée dans ce tome.

L’autrice offre pourtant un début tonitruant mettant directement ses personnages en danger. Elle leur fait ensuite rencontre un futur nouveau membre de leur meute avant de les lancer dans un nouveau conflit avec les Fae. Mais l’ensemble n’a pas pris pour moi. J’ai trouvé l’ensemble longuet et redondant, avec de nombreux paragraphes inutiles où l’autrice ressassait ce qui s’était déjà passé. J’ai trouvé l’intrigue archi téléphonée et prévisible, ainsi que confuse par moment sous prétexte que les Faes sont difficilement compréhensibles. Le seul côté positif dans tout ça, c’est le plaisir que j’ai pris à retrouver Mercy et sa belle-fille Jessy, deux femmes fortes qui osent se dresser contre les certains hommes un peu trop viriliste. C’était amusant. De plus, on retrouve le cadre chaleureux de la meute et l’autrice fait avancer les choses avec un Adam qui affirme son couple-duo avec Mercy au sein de la hiérarchie de la meute et vis-à-vis des autres aux USA. Le background est donc intéressant, c’est juste l’intrigue de ce tome que j’ai trouvé fade et sans grand intérêt.

Tome 10 : L’épreuve du silence

Après un tome à côté duquel j’étais totalement passée, j’ai été ravie de retrouver ici une aventure prenante et rythmée qui a su m’offrir le divertissement que j’attendais de la série. Après, j’ai aussi eu l’impression de lire une histoire annexe sans aucune évolution d’une trame principale mais ce n’est pas grave, le dépaysement était au rendez-vous.

Tout commence brutalement par l’enlèvement de Mercy qui se retrouve aux mains d’un puissant vampire, ancien amant de Marcilla, et qui l’emmène en Italie. Pour nous conter cela, l’autrice, qui a séparé son couple principal pour mon plus grand bonheur, s’amuse à proposer deux lignes temporelles pas toujours synchro où l’on suit d’un côté la fuite de Mercy et de l’autre les manoeuvres d’Adam et sa troupe pour la retrouver. Cela donne une belle dynamique à la lecture.

J’ai vraiment apprécié de retrouver un univers et une intrigue peuplée de politique de vampires, de loups-garou et de fantômes. Le road trip de Mercy pendant qu’elle fuit l’emmène dans des lieux insoupçonnés et lui fait faire des rencontres intéressantes, notamment celle d’un fameux golem qui permet de revenir un peu sur ses pouvoirs de Coyote. La mission de sauvetage d’Adam est pleine de surprise aussi puisqu’il se frotte à un très vieux vampire qui à une façon bien à lui d’utiliser la situation. Le dépaysement est au rendez-vous, cela permet de changer de lieu, de dynamique, de réduire le nombre de personnages, de changer un peu d’intrigue. J’ai vraiment aimé ce renouvellement.

Après l’intrigue est totalement prévisible dans son dénouement, on s’en doute bien, mais ça fait plaisir de voir tous ceux qui se mobilisent pour Mercy et ça fait plaisir de découvrir de nouveaux personnages assez anciens et d’entendre parler de leurs relations avec les vieilles entités de l’histoire que sont Bran et Coyote par exemple. J’ai donc aimé cette nouvelle histoire qui peut se lire de manière assez détachée. La question est : ai-je envie de continuer une série que je trouve quand même de plus en plus anecdotique même si elle me procure un plaisir immédiat ? Pas sûre. Mercy a un peu fait son temps pour moi et il me manque désormais une vaste intrigue globale plus solide pour me donner envie de poursuivre.

3 commentaires sur “Mercy Thompson de Patricia Briggs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s