Le Soldat chamane de Robin Hobb

 couv44228121  couv62911467

Titre : Le Soldat Chamane

Auteur : Robin Hobb

Editeurs vf : France Loisirs (Poche) ; J’ai lu (Poche)

Années de parution vf : 2008-2011

Nb de tomes : 8 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Dans une société aux codes stricts, Jamère, 15 ans, est confié par son père à un guerrier nomade. Grâce à des drogues et une transe chamanique ce dernier projette le jeune homme dans un autre monde où une femme-arbre s’empare de son esprit. A son retour Jamère est devenu très sensible à la destruction des arbres et de la nature…

couv40941099 couv73564962

Mes avis :

Tome 5 : Le Choix du soldat

J’ai lu les 4 premiers tomes il y a des années de cela quand j’étais encore étudiante et bien qu’aimant beaucoup le style de l’auteur et le propos de la série, j’avais mis celle-ci en suspens après une narration vraiment trop en dents de scie. En effet, la série a le chic pour alterner les tomes passionnants et ceux plus mous où il ne se passe pas grand-chose. Heureusement après la lecture du Prince Bâtard, j’ai eu envie de reprendre cette série que j’avais laissée en suspens.

Grand bien m’en a pris. J’ai dévoré ce tome en une petite journée. J’ai adoré retrouver l’univers si original de la série. Qui aurait pu avoir l’idée de faire de son héros un garçon obèse, rejeté de tous, au caractère un peu faible et surtout très changeant ? Un héros vivant dans un monde partagé entre « sauvages » et « civilisés » où lui même ne sait quel parti prendre ? Il fallait vraiment oser et ici c’est une réussite. Jamère est plus que jamais aux prises entre ces deux mondes, il ne sait lequel il serait bon de choisir. De ce fait, il hésite tout au long du tome et nous présente les raisons qui le rattachent à chacun d’eux et ce qui va enfin le pousser à choisir à la fin. ça m’a parfois agacé de le voir faire un pas en avant, deux pas en arrière, mais cela peut se comprendre au vu de son passé. J’ai d’ailleurs trouvé très facile de se replonger dans l’histoire, alors que je n’ai pas du tout relu les 1e tomes. On se laisse vite emporter par l’histoire qui contient de nombreux rebondissements ici. On en apprend plus sur les Ocellions, Jamère se mêlant plus à eux, on revoit même la femme-arbre qui continuera à avoir un rôle important, je parie. On retrouve aussi Spic et Epinie et celle-ci a vraiment un destin prometteur vu ce qui lui arrive. Par contre, les relations « sentimentales » de Jamère sont inintéressante selon moi et surtout très mal traitée, de façon beaucoup trop artificielle pour qu’elles comptent. Tout s’accélèrent dans ce tome pour le pousser à choisir et il est intéressant de voir la magie à l’oeuvre une fois de plus. La fin, elle, donne très très envie de lire la suite, ce que je vais faire de suite ^^

Ma note : 15 / 20

Tome 6 : Le renégat

J’ai trouvé cette suite un peu moins intéressante. On s’enlise à nouveau dans un tome où il y a beaucoup trop de blablas et de descriptions mais où l’intrigue avance peu. En effet, le voyage de Fils-de-Soldat est beaucoup trop long et répétitif. Il manque de rythme et ses interactions avec Olikéa et son fils ne sont guère intéressantes. Ce sont plutôt ses relations avec Jamère qui me plaisent mais elles ne progressent pas beaucoup pour le moment. En plus, cette histoire de division de sa personnalité revient là d’un coup, alors qu’on n’en a pas du tout entendu parler dans le tome d’avant… Par contre, j’ai aimé le lien fait avec Epinie qui continue à conserver une certaines importance pour Jamère, ainsi que les interventions de Lisana qui est un peu son pendant pour Fils-de-Soldat. Le monde créé par Robin Hobb, lui, est toujours aussi vivant et fourmillant. Il fascine, notamment avec cette « foire » à la fin du tome qui permet d’en découvrir un peu plus sur le mode de vie des Oscélions. J’aimerais juste que ça aille plus vite et qu’on n’ait pas autant de phases d’introspection. Parce que pour le coup, je me suis souvent ennuyée dans ce tome, je m’attendais à ce que l’intrigue avance plus vite et qu’il rentre plus vite dans la société ocellionne pour voir les préparatifs de la grande bataille s’engager. J’espère que la suite répondra à mes attentes.

Ma note : 12 / 20

 Tome 7 : Danse de terreur

Nous repartons donc avec un tome qui bouge beaucoup plus que le précédent. Jamère – Fils de Soldat étant arrivé dans la société ocellionne, on découvre enfin comment celle-ci vit et fonctionne, et surtout, se met en place un véritable plan de bataille. On découvre pour cela deux nouveaux personnages : Dasie et Kinrove, c’est la première qui aura le plus d’importance dans ce tome contrairement à ce que je pensais. Kinrove n’a qu’un rôle de figurant et c’est bien dommage vu tout son présupposé pouvoir. L’auteur en fait des tonnes autour de lui pour pas grand-chose, dommage ! Ensuite de nouveaux enjeux viennent se greffer sur celui de la lutte Ocellions-Gerniens ce qui enrichie l’histoire, comme c’est le cas avec le personnage de Likari, ou avec le retour sur la famille de Jamère (Yaril, Epinie, son oncle, son père) et j’aime ça. Parce qu’il faut dire que ce qui aurait dû être le moment le plus important du tome : l’attaque de Guétis, n’est pas à la hauteur de mes attentes. Tout est trop rapide et bâclé malheureusement, mais cela s’explique par les raisons qui ont poussé Jamère à aller aussi vite. Par contre, ça m’agace que les deux personnalités ne soient toujours pas réunies. Les moments où ils se disputent ou se parlent me fatiguent vite, alors j’aimerais qu’ils fusionnent enfin, après tout ils ont bien quelques points communs comme le prouve leur relation avec Lisana. Mais il ne reste plus qu’un tome pour régler tout ça ainsi que le conflit entre les deux peuples… La fin ne va-t-elle pas être trop précipitée ?

Ma note : 15 / 20

Tome 8 : Racines

Dernier tome de cette saga pour le moins inégale. Je ne peux pas dire que ce dernier tome soit mauvais, mais il m’a déçue. En effet, la résolution de l’intrigue principale à savoir l’affrontement Ocellions-Gerniens est beaucoup trop rapide et simpliste pour me convenir. Après avoir passé plus de 7 tomes séparés, Jamère et Fils de Soldat s’unissent pour mettre fin à ce conflit et ils le font avec une telle simplicité qu’on ne comprend pas qu’ils ne l’aient pas fait plus tôt, ni que ce conflit ait pu prendre une telle dimension, ni que quelqu’un d’autre n’y ait pas pensé. Bref, c’est pas folichon de ce côté-là. En prime, on pouvait se dire chouette, ils sont enfin réunis, ils vont faire d’autres grandes choses, mais non l’auteur choisi de les faire mourir (ce qui n’est pas si mal en soit) mais également de ramener Jamère à la vie sans Fils de Soldat qui reste auprès de Lisana (et là je dis stop, trop de non sens, trop d’indécision de la part de l’auteur, ça m’agace !). En plus, il a fallu qu’elle fasse en sorte qu’il soit complètement rejeté des Ocellions alors qu’il avait enfin compris ce peuple, c’est très très dommage. On aurait pu envisager un autre destin pour lui, par exemple comme ambassadeur ou trait d’union entre les deux peuples. Du coup, je suis à nouveau déçue. Et le pire, je crois dans ce tome c’est que tout cela ne tient que sur le 1e tiers du livre et que tout le reste soit consacré à son retour à la civilisation gernienne. J’ai profondément détesté ça, le voir retourner près des siens, puis sauver Amzil (qui ne m’a jamais plu) pour au final reprendre sa vie d’avant comme si de rien n’était. Tout ça pour ça…

Ma note : 13 / 20

Pour conclure, je peux dire que j’aime toujours autant le style de l’auteur, mais que ça narration dans cette saga laisse à désirer, trop de descriptions et de temps morts, ce qui donne des tomes en dents de scie. Un sujet intéressant surtout pour de la fantasy mais inabouti. On est loin de la qualité des Aventuriers de la mer (ma saga préférée chez elle) ou des débuts de l’Assassin Royal. Dommage.

Ma note globale sur la série : 13 / 20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s