Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Mes voisins les esprits d’Ushio Shirotori

Titre : Mes voisins les esprits

Auteur : Ushio Shirotori

Éditeur vf :  Doki Doki

Année de parution vf : Depuis 2019

Nombre de tomes : 1 (en cours)

Histoire : Dans l’espoir de retrouver un cahier de notes sur le royaume des morts qui lui permettrait d’en savoir plus sur la disparition de sa mère, Yachiho Takahara, une jeune lycéenne, emménage dans une vieille maison abandonnée, théâtre d’étranges événements. Elle y fait la connaissance de Moro, un mystérieux esprit qui lui demande de l’aider dans sa tâche.

Mon avis :

Tome 1

J’ai toujours aimé les titres sur le folklore japonais et depuis quelques temps, j’apprécie tout particulièrement ceux sur les yokai, alors j’ai été ravie de la sortie de Mes voisins les esprits chez Doki Doki même si la série a tout juste démarré au Japon et qu’il va falloir pas mal attendre entre chaque tome.

Celle-ci raconte l’histoire de la jeune Yachiho, qui a emménagé dans une maison dite hantée pour y chercher un mystérieux manuscrit « Les notes sur le royaume des morts » que lui demande son père, un ethnologue toujours en vadrouille. Elle se retrouve dons seule dans une drôle de demeure où les esprits ont d’abord décidé de la faire partir, puis de cohabiter avec elle.

Avec Mes voisins les esprits, je m’attendais à un titre fantastique et c’est effectivement le cas, mais je m’attendais aussi à un titre avec de l’action et c’est trop peu le cas. Je dois avouer que je me suis un peu ennuyée lors de cette lecture que j’ai trouvé assez superficielle, superficielle dans l’univers créé mais aussi dans les personnages mis en scène. Tout n’est malheureusement que cliché.

L’héroïne est une ado assez insupportable et fade qui bien sûr va s’attacher aux esprits peuplant sa demeure, et dont on ne voit que très peu la vie en dehors, ce qui fait vide. Les esprits qui l’entourent cherchent tous à passer de l’autre côté car ils sont en fin de vie, et le chef du passage qui est celui qui est le plus en contact avec Yachiho aime bien la faire bisquer, comme toute bonne mascotte de série. Bref, rien de révolutionnaire.

L’ambiance se veut sombre avec un discours sur la vie, la mort, le renouvellement, mais c’est au final assez léger car tout est survolé. On attend encore que l’héroïne fasse vraiment ses recherches tant elle en est facilement détournée. Même l’élément perturbateur qui apparait dans le dernier chapitre est d’une évidence ! Bref, je suis un poil déçue.

C’est franchement dommage parce que les dessins eux sont vraiment sympa. A l’image de la couverture, souvent les planches fourmillent de détails et de petits personnages. J’adore la représentation de cette vieille maison japonaise et des secrets qu’elle recèle. Ça n’a pas la poésie du Cortège des cent démons, ni la mélancolie du Pacte des Yokai, l’ambiance est plus légère ici et le dessin plus pêchu, plus actuel et moins personnel, mais c’est mignon tout plein et énergique.

Mes voisins les esprits aurait pu être une belle surprise, c’est juste une lecture plaisante mais totalement dispensable. Sachant qu’en plus il n’y a que 2 tomes pour le moment au Japon, je ne suis pas forcément très pressée de continuer. D’ailleurs, vais-je continuer ? Je me le demande parce qu’il m’en faut vraiment plus que ce que j’ai pu voir jusqu’à présent.

Ma note : 13 / 20

 

13 commentaires sur “Mes voisins les esprits d’Ushio Shirotori

  1. D’accord, je vois mieux, on a connu mieux comme univers avec yokais… :/ C’est dommage parce que comme tu le dis les dessins ont l’air pas mal du tout, mais si le reste est fade, c’est pas top… C’est comme un plat, ça peut-être joli mais si le goût n’y est pas bah c’est pas bon xD

    Aimé par 1 personne

  2. j’ai biean aimé ce premier tome. Je n’accroche pas au graphisme que je trouve trop classique et qui est un peu à l’image du personnage principal : rien de spécial. Mais en revanche j’ai beaucoup aimé les esprit et la façon dont ils sont traité dans le titre, très proche de l’esprit Shinto. A voir ce que nous reserve la suite. Le manque d’action ne m’a pas perturbé en tout cas 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Mon souci, je pense, c’est que j’avais trop en tête un autre titre dans le genre, du coup ça m’a plombé la lecture et je l’ai trouvé bien léger en comparaison. Mais pour quelqu’un qui aime cette ambiance et n’a pas trop lu de titres dessus, ça doit passer tout seul ^-^
      Je lirai tes avis sur la suite avec curiosité 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s