Livres - Jeunesse / Young Adult

Les Lapins de la couronne d’Angleterre de Santa Montefiore, Simon Montefiore et Kate Hindley

Titre : Les lapins de la couronne d’Angleterre (roman)

Auteurs : Santa Montefiore, Simon Montefiore (histoire) et Kate Hindley (dessin)

Editeur : Little Urban

Année de parution : Depuis 2020

Nombre de tomes : 3 (en cours)

HistoireSe rendre à Londres. Ne parler à personne de sa mission. Trouver les Lapins de la Couronne d’Angleterre, les seuls capables de déjouer un complot qui menace la reine ! C’est ainsi que Timmy Poil-Fauve, le lapin le plus maigrichon de toute la garenne, celui qui endure au quotidien les rires moqueurs de ses frères et soeurs, s’avance, le coeur battant, vers l’aventure… Photographier la reine d’Angleterre en nuisette… Tel est le complot qui plane sur Buckingham Palace ! Agents secrets, carotte fraîche et un humour so british rythment cette folle aventure.

Mon avis :

Tome 1 : Le Complot

Ma première impression des Lapins de la couronne d’Angleterre fut trompeuse. Je croyais que c’était un album jeunesse et quand j’ai vu que c’était juste un roman illustré, j’ai été un peu déçue. J’ai donc mis quelques temps avant de me lancer dedans alors que pourtant je suis une fan de l’illustratrice. Il m’a fallu pour cela tester un autre roman de cette collection : Le temps des mitaines, lecture que j’ai adoré.

Pour Les lapins de la couronne d’Angleterre, l’aventure est un peu différente de celle du titre ci-dessus. Cette fois, c’est un couple d’auteurs, Santa et Simon Montefiore , qui, il y a plusieurs années de ça a eu l’idée de mettre en scène cette histoire après avoir eu le déclic grâce à l’un de leurs enfants. Mais étant des auteurs bien occupés, le projet a mis du temps à se concrétiser. En cours de route, ils ont été rejoint par l’illustratrice Kate Hindley qui rend leurs aventures encore plus savoureuses.

Mais quel est cet univers qu’ils ont inventé ? C’est un monde assez original, mélangeant fable animalière et revisite de l’Histoire d’Angleterre. Le héros : un jeune lapin borgne, souffre-douleur dans sa fratrie, qui s’est prit d’affection pour un vieux lapin estropié qui lui raconte des histoires fabuleuses, méconnues et grandioses sur leurs ancêtres. En effet, certains d’entre eux se sont promis autrefois de défendre dans l’ombre les membres de la Couronne d’Angleterre grâce à une société secrète. Lorsque Timmy entend des rats ourdir un complot pour salir l’image de la Reine, il doit vite aller leur en faire part, quitte à partir à l’aventure, lui, le petit lapin peureux.

J’ai beaucoup aimé le ton de l’histoire, drôle et sarcastique, qui met en scène deux cabossés de la vie. La plume est vive est entraînante, les dialogues souvent savoureux et les personnages hauts en couleurs, même si ce sont souvent des archétypes. Le fait de suivre un tel récit du point de vue d’animaux humanisés mais côtoyant les humains de loin est original. Le rythme du récit en plus est vraiment entraînant.

Les aventures que vit Timmy sont parfaitement bien rythmée. Elles me rappellent un peu l’ambiance de plusieurs Disney : les Aristochats, les 101 Dalmatiens, Oliver et Compagnie ; mais aussi une série pour enfants que je regardais autrefois : Mission Top secret. Le mélange de scène d’aventure et d’action est parfaitement dosé. L’enquête version « agents secrets de la couronne » en plein coeur de Londres est savoureuse.

Il faut dire que l’humour « so british » des auteurs fonctionne à merveille. Ils ont écrit des personnages marquants. J’ai beaucoup aimé les fragilités de Timmy et de son mentor Horatio, mais aussi la fibre protectrice de l’agent Laser, le charme de Clooney ou les répliques maladroites de Zéno. Les méchants, campés par des rats, sont écrits de façon très drôle. Ils sont vraiment repoussants sur tous les points et forment une belle caricatures du paparazzi.

Car en effet, le thème de ce premier tome, en plus de nous faire découvrir le héros et l’univers, est le drame des paparazzi dans la vie des célébrités et tout ce à quoi ils sont prêts juste pour avoir un sale scoop. Dans le contexte de la monarchie anglaise cela fonctionne très bien et cela a vraiment du sens. Au passage, la description de celle-ci, ses habitudes, ses membres, est aux petits oignons car les auteurs s’amusent à y glisser des éléments connus de membres ayant vraiment existé.

La lecture de ce premier tome s’est donc révélée être un vrai bonheur contrairement à ce que je craignais. C’était drôle, vif et vivifiant. J’ai aimé l’univers que j’ai trouvé original. J’ai aimé les personnages auxquels je me suis vite attachée. Je n’ai pas vu le temps passer grâce aux différentes aventures qui ont lieu et aux changements de décors qui s’opèrent au fil des pages, nous faisant voyager. Il y a un humour british qui me parle et les dessins de Kate Hindley ajoute une très belle touche graphique piquante pour accompagner ce récit et nous aider à nous forger une idée des personnages croisés.

Faisons d’ailleurs un dernier petit point sur l’objet livre. J’aime beaucoup son format, la qualité de sa reliure et de son papier, la charte graphique. Il est beau et agréable à tenir en main. Il y a un vrai soin dans le décor des pages et des chapitres, ainsi que dans les bonus apportés pour amuser et instruire les lecteurs sans que cela fasse trop. C’est vraiment top pour les lecteurs à partir de 9 ans environ.

Les Lapins de la couronne d’Angleterre est vraiment une série pleine d’aventure où il faut se méfier de chaque animal qui dort car il peut se révéler tour à tour dangereux ou surprenant.

Tome 2 : Air Force One

Je tiens à remercier Little Urban pour cet envoi et leur confiance.

Deuxième tome, et pas le dernier j’espère !, des aventures de Timmy qui a désormais rejoint les forces des Lapins de la Couronne d’Angleterre pour défendre sa Reine.  Avec sa couverture rouge et son titre : Air Force One tout est dit ! Et moi, j’ai eu le plaisir de partager cette lecture avec My Wanderlust Family avec qui nous avons échangé nos petites anecdotes sur ce tome dans la bonne humeur !

Les deux auteurs et l’illustratrice reviennent pour nous offrir une aventure encore savoureuse et truculente où notre charmant lapin et ses amis agents secrets vont devoir serrer la patte de leurs collègues américains pour protéger leur Président de sa terrible phobie qui risque de faire capoter une rencontre au sommet dans les murs de Buckingham Palace.

On reprend les mêmes et on recommence. Dans une ambiance toujours drôle et survoltée, Timmy continue à faire ses armes auprès de nos agents secrets mais de manière plus officielle cette fois puisqu’il est définitivement intégré à l’équipe. Il a donc une belle part dans la mission à laquelle ils vont être confronté. La nouvelle mission qui s’annonce est tout aussi truculente que la première et reprend d’ailleurs les mêmes ennemis à combattre : les Ratzi et leur armée de super-rats ! Ceux-ci ont trouvé une faille chez le président américain en visite et compte bien l’exploiter pour faire de super photos du scandale !

J’ai aimé retrouver le même sens du rythme, la même excellente utilisation du cadre londonien et de ses lieux célèbres, et surtout le même humour so british avec ses petites références. Certaines répliques sont tordantes, certaines descriptions hilarantes. C’est un humour parfois un peu « pipi caca » mais ça me plaît et ça plaira aux enfants à coup sûr.

La nouvelle intrigue permet d’intégrer de nouveaux personnages. Il y a d’abord le pendant américain de nos amis, les MIB, qui va peu à peu bien s’intégrer et former de beaux duos lors de l’enchaînement final. Mais surtout, il y a le renard biker CP-QT (Crocs Pointus Queue Touffue) que j’ai adoré ! Il a un beau lien avec Timmy et ils vont tisser une jolie amitié entre deux espèces pourtant aux antipodes. C’est la force de ce genre de titre !

L’intrigue est rondement menée. On ne s’ennuie jamais. Les rebondissements pleuvent et utilisent à la fois le décor planté par les auteurs et les personnages qu’ils ont imaginé, c’est bien vu. Le mouvement final est digne des meilleurs films comiques, avec un enchaînement poilant. Les auteurs ont vraiment le sens de la mise en scène.

Du côté de l’objet, c’est toujours une belle réussite. L’illustratrice et les responsables de la charte graphique déclinent leur thème avec des détails qui varient en fonction du tome. Les petits ajouts à la fin sont à nouveau savoureux et j’ai aimé retrouver une présentation de la géographie et des personnages au début. Dernier détail, le look très MIB (Men In Black) des agents américains est savoureux à voir en images ^^

Ce tome 2 des aventures des Lapins de la couronne d’Angleterre est encore une belle réussite. Humour, action et émotion sont au rendez-vous pour notre montrer la belle évolution d’un héros qui trouve de plus en plus sa place.

(Encore merci à Little Urban)

🔷 Retrouvez également l’avis de My Wanderlust Family ici 🔷

Tome 3 : Bons baisers de Sibérie

Le nouveau Lapins de la couronne d’Angleterre est arrivé tout chaud, tout frais à la veille des grandes vacances d’été et c’était parfait ! Je remercie encore Little Urban pour cet envoi et leur confiance.

Chaque tome est vraiment un pur plaisir à lire. C’est exactement le genre de lecture légère que j’aurais adoré faire enfant et que je prend encore beaucoup de plaisir à lire adulte. C’est drôle, frais et rigolo. Ça se lit vite et avec enthousiaste. L’autrice prend et enrichit l’univers qu’elle a créé à chaque nouveau tome, à chaque nouvelle aventure à laquelle est confronté son héros, Timmy.

Dans ce tome 3, le plus gros et le plus beau diamant du monde a été dérobé au palais de Buckingham ! Timmy et les courageux Lapins de la Couronne sont déjà sur l’affaire. Mais ils ne sont pas les seuls : des agents russes pourraient bien perturber la mission.

J’ai trouvé très amusant la façon dont le couple Montefiore raconte cette première vraie mission confiée à Timmy à la suite de son entrée dans les Lapins de la Couronne. Il a commis une bévue en laissant ce diamant inestimable se faire voler sous sa surveillance, il doit désormais se rattraper, mais dur dur quand on n’a pas confiance en soi. Timmy va et nous avec allons donc vivre un vrai cheminement intérieur, celui d’un jeune apprenant sur le terrain à grandir et gagner la confiance de son entourage.

L’histoire est une nouvelle fois rythmée. L’autrice reprend les lieux et personnages connus de Londres, des agents secrets et leurs alliés, des paparazzis ennemis, ou des chiens de la Reine qui ne les aime pas beaucoup, pour mettre en scène une aventure menée tambours battants. L’enquête nous emmène sur plein de pistes avec des rebondissements souvent inattendus. On découvre les relations diplomatiques de la Reine d’Angleterre avec la Russie mais aussi le passé d’Horatio, le mentor de Timmy, ce qui enrichit vraiment le récit.

L’enquête, elle, est telle qu’on a connu les autres. Elle nous ballade dans Londres. Elle nous ballade d’un groupe à l’autre. Mais toujours on voit l’efficacité de nos agents, qui sont un groupe solidaire. Et quand, un caillou se met dans l’engrenage, ils savent se faire confiance pour le surmonter. C’est vraiment une chouette aventure à lire, avec de belles valeurs, en plus d’être pétillante et amusante.

En bref, pour la troisième fois de suite, j’ai vraiment passé un bon moment dans cette aventure digne d’un Club des 5 revisité et modernisé. C’est vraiment le genre d’aventure que je recommande aux jeunes lectures avides de bons moments dépaysant et décoiffant !

(Encore merci à Little Urban)

10 commentaires sur “Les Lapins de la couronne d’Angleterre de Santa Montefiore, Simon Montefiore et Kate Hindley

  1. Le premier tome est dans ma PAL et je me délecte d’avance de l’humour so british auquel je ne résiste jamais. Je suis aussi une grande fan des histoires avec des animaux comme protagonistes, conséquence d’avoir été biberonnée aux fables de La Fontaine 🙂
    Quant au format, comme j’avais vu le livre en librairie, je n’ai pas eu ta déconvenue première, mais c’est vrai que l’esthétique peut faire penser à un ouvrage graphique… En tout cas, c’est chouette que ta déception n’ait pas nuit à ton plaisir de lire et que tu aies finalement apprécié le format !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s