Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Like a little star de Kaori Hoshiya

Titre : Like a little star

Auteur : Kaori Hoshiya

Editeur vf : Akata (M – Shojo Feel Good)

Année de parution vf : Depuis 2021

Nombre de tomes : 2 (série terminée)

Histoire : Lycéenne depuis peu, Mirai Tsukishima grandit le plus possible à l’écart des autres. Une attitude qui s’explique par la solitude que lui a imposée sa mère, divorcée et remariée, en la laissant habiter seule dans leur appartement. Depuis, la jeune fille préfère vivre sans attache, de peur d’être blessée au prochain abandon. Mais la voici embarquée contre son gré dans le club d’astronomie de son lycée. La compagnie des quatre garçons qui en sont membres, comme celle des cieux étoilés, pourraient amener Mirai à voir le monde autrement…

Mon avis :

Tome 1

Avec sa collection « Shojo Feel Good », je sais qu’Akata propose chaque année des petits titres tranquilles parfaits pour une lecture détente, Like a little star est dans cette droite ligne.

Nous connaissons déjà l’autrice, Kaori Hoshiya pour sa série en 4 tomes Don’t worry, Be happy! et son recueil d’histoires courtes Un petit coin de bonheur, qui sont également tous deux dans la collection « Shojo Feel Good » de l’éditeur car cela les résume à merveille. Alors non ce ne sont pas des shojos qui sortent de l’ordinaire mais ils permettent toujours de passer un bon moment surtout avec les dessins très fins et girly de l’autrice que je trouve vraiment plein de charme et surtout parfaitement maîtrisés désormais. J’adore les grands yeux plein d’émotions des personnages qui ne sont pas sans me rappeler ceux d’Ichigo Takano, l’autrice d’Orange.

Dans Like a Little Star, l’autrice démarre avec un sujet que j’ai trouvé touchant : l’abandon et la perte de confiance en l’autre. L’héroïne, Mirai, a vu ses parents se séparer et sa mère refaire sa vie en l’abandonnant dans un appartement où elle vit seule désormais alors qu’elle n’est qu’au lycée. De peur d’être à nouveau abandonnée par ceux à qui elle s’attacherait, elle a décidé de ne plus jamais se lier avec quelqu’un et préfère faire sa vie seule de son côté. C’est vraiment triste.

Face à elle, il y a 4 jeunes dans le vent, les beaux gosses du lycée qui se font remarquer pour leur belle gueule et leurs talents sportifs, mais eux, ils n’en ont rien à faire et ne sont pas dans un club comme les autres. Leur « leader » en quelque sorte les a entraînés avec lui pour former un club d’astronomie pour vivre à fond sa passion pour les étoiles. Seulement il leur manque un membre et c’est en cherchant à recruter Mirai qu’il l’a remarquée pour son côté atypique, c’est-à-dire pas sensible à leur charme, que Mashiba va la découvrir et tenter de la faire entrer dans son cercle d’ami.

Si c’est le club d’astronomie qui m’a attirée au premier abord, je dois reconnaitre que celui-ci est vraiment juste un décor à l’histoire qui va se dérouler. C’est un peu triste car cela aurait pu apporter une touche vraiment particulière au titre mais je me suis vite fait une raison. Le plus important ici était plutôt de montrer la richesse d’avoir des amis, le courage qu’il faut pour essayer à nouveau d’avoir confiance quand on a été trahie et ces belles valeurs m’ont touchée.

Alors bien sûr le forme est ultra classique. Les personnages sont tous des archétypes de héros vus et revus dans les shojos mangas se déroulant au lycée, aucun ne sort vraiment du lot, mais en même temps ce n’est pas ce qu’on leur demande et ce qu’on retiendra c’est que ce sont tous des garçons ultra gentils qui se moquent bien de leur popularité. Ils forment un joli groupe autour de l’héroïne, en particulier Mashiba et Shiramine qui savent l’écouter, la comprendre et la pousser en avant pour aller mieux. C’est donc mignon tout plein de suivre leurs interactions.

Pas de drame à la sauce lycéenne dans ce titre pour le moment. On les voit surtout apprendre à faire connaissance et c’est assez reposant. Les sentiments des uns et des autres sont bien sûr assez évidents mais c’est très bon enfant, donc tout mignon. Cependant, cela peut aussi manquer un peu de relief pour quelqu’un qui chercherait le titre avec le petit truc en plus.

Pour ma part, j’ai trouvé ce premier tome très efficace et bien mené dans son genre. C’était la lecture détente que j’attendais.

Tome 2

Akata a eu la gentillesse de nous sortir directement la suite et fin en même temps que le premier tome, initiative que j’apprécie vraiment sur un titre aussi court car ça permet de vraiment accéder directement à l’intégralité sans avoir à attendre et de rester dans la même émotion.

Alors que le premier tome était très centré amitié, le second est plus tourné vers les relations amoureuses comme s’il n’y a avait que cette possibilité… J’avoue que ça me déçoit un peu même si j’adore les romances. Parfois, j’aimerais bien n’avoir que le récit d’une belle amitié garçon – fille. Bref.

L’autrice joue à nouveau la carte du classicisme, avec un joli petit triangle amoureux tout tendre et mignon sans une once de méchanceté ou de drame. C’est charmant. Après avoir fait sa déclaration, Mirai ne peut pas revenir en arrière et Mashiba qui a été surpris se met à agir différemment. C’est amusant de les voir se tourner autour, de commettre maladresse sur maladresse parce que c’est leur première fois à chacun et qu’ils ne savent pas vraiment mettre les mots dessus.

Il y a bien sûr le garçon qui sera à la fois le confident de l’héroïne et le meilleur ami du héros, qui va venir secouer un peu ce petit monde, mais là aussi c’est vraiment avec beaucoup de gentillesse. Les émotions sont vraiment ce qui compte le plus et chacun écoute ceux des autres sans jamais chercher à imposer les siens, c’est ce qui fait du bien. J’ai vraiment beaucoup aimé Shiramine dans le rôle du confident et de l’élément déclencheur. C’est un beau personnage très doux et plein de positivité, qui sait trouver les mots et a une belle analyse de la situation.

Les rebondissements sont forcément classiques et déjà vus, du parapluie oublié, au moment où elle se perd en forêt ou pendant le feu d’artifice. Mais une fois de plus, dans ce genre de titre, ce n’est pas la surprise qu’on cherche mais plutôt le réconfort d’émotions positives qui vont mettre au baume au coeur, et dans le genre le titre est très bon.

L’histoire suit donc son cours tranquillement. On voit l’héroïne prendre confiance en elle, en ses sentiments, en les autres. Pour autant, l’autrice a un peu oublié son thème de départ autour de l’abandon qu’elle a subi de la part de ses parents, élément scénaristique complètement passé sous silence comme si c’était normal, c’est dommage, pareil pour l’astronomie. De la même façon, seuls Mashiba et Shiramine sont un tantinet développés chez les garçons, les autres ne font que des apparitions sporadiques et ne servent pas à grand-chose. C’est dommage. On sent bien que tout ça est bien léger.

Ainsi, si vous avez envie de lire une petite romance tranquille, sans conséquence et sans drame, juste pour passer un bon moment de détente, Like a Little star est fait pour vous. Ce n’est clairement pas une histoire mémorable et elle est largement perfectible, mais l’autrice fait du bon travail pour rendre celle-ci sympathique grâce à de beaux dessins très doux et de belles valeurs.

5 commentaires sur “Like a little star de Kaori Hoshiya

  1. Pas de drame lycéen, ça fait du bien !
    Alors ça ne semble pas être la lecture du siècle, mais la lecture détente et positive parfaite pour décompresser. C’est juste dommage que les deux choses qui auraient pu faire l’originalité du manga (l’abandon et l’astronomie) soient vite mises à la trappe ! Par contre, j’adore l’idée de beaux gosses qui ne sont pas des harceleurs et qui s’intéressent aux étoiles 🙂
    Ce n’est pas un manga que j’achèterais, mais clairement une histoire que je pourrais emprunter.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s