Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Black or White de Sachimo

Titre : Black or White

Auteur : Sachimo

Éditeur vf : IDP – Boys Love (Hana)

Année de parution vf : 2019

Nombre de tomes : 1 (en cours)

Histoire : Shige Ôsawa et Shin Washimiya (noms de scène) sont tous deux acteurs. L’un, beau et plein d’assurance, est adulé pour ses rôles de princes charmants, tandis que l’autre est dédaigné à cause de ses rôles de méchants, de ses regards sombres et de son côté taciturne.
Personne ne sait que les deux hommes se connaissent depuis longtemps, sont en couple et vivent ensemble ; mais la situation reste vivable, tant qu’ils restent plus ou moins incognitos.
Mais lorsqu’au cours d’une émission de variété, Shin montre au reste du monde qu’il est lui aussi capable de sourire, toute l’attention du public se focalise brutalement sur lui, et les choses deviennent subitement très compliquées pour notre couple…

Mon avis :

Tome 1

J’ai bien fait de ne pas rester sur une déception avec cette autrice de boys love. En effet, dans le premier oneshot que j’avais lu de Sachimo : Rends-moi beau !, j’avais été assez déçue par certains ressors scénaristiques. Heureusement, ils ont totalement disparu ici et au contraire la subtilité que je sentais chez elle éclot vraiment ici.

Dans Black or White, nous suivons deux jeunes talents, deux acteurs mais l’un plutôt assimilé aux rôles de méchants, tandis que l’autre est plutôt catalogué prince. Ces deux jeunes adultes, Shin et Shige, sont en couple depuis le lycée mais entre leur carrière et un certain blocage ressenti par Shin, rien n’est simple pour eux.

Dans ce nouveau titre, court à nouveau, environ 160 pages pour ce premier tome, j’ai aimé voir l’autrice parler du milieu du spectacle mais sous un angle original en suivant deux quasi débutants. C’est léger et classique dans l’ensemble mais j’aime ce décor, et j’ai espoir que ça prendra un peu plus d’ampleur par la suite.

Dans le premier tome de cette série, j’ai également aimé suivre un jeune couple déjà établi mais qui a des problèmes au quotidien. En effet, Shin, pour qui c’est la première relation homosexuelle, a beaucoup de mal avec l’aspect physique et surtout sexuelle de celle-ci. Shige passe donc son temps à se retenir et Shin qui aimerait quand même faire le premier pas pour aller plus loin ne sait pas comment faire. Ce n’est pas un sujet que l’on voit tous les jours et j’ai trouvé ça intéressant, mais surtout bien abordé car pas du tout racoleur mais plutôt fait avec sensibilité.

Du côté des personnages, on est un peu trop dans les stéréotypes du genre par contre. On a le garçon dominant et beau gosse, le garçon soumis qui a l’air plus fort quand on ne le connait pas parce qu’il a un regard et une attitude peu froids. Les deux sont encore à développer et à creuser même s’ils prennent une bonne direction avec un Shige et son côté mère poule + amoureux refoulé, et un Shin qui prend enfin des initiatives et apprend à s’ouvrir.

Les dessins, eux, sont peut-être le point faible le plus visible de la saga. Ils me laissent encore sur ma faim. Ils restent fins, anguleux et harmonieux comme sait le faire Sachimo mais ils manquent un peu de force et de caractère pour ce genre d’histoire.

En conclusion : ce premier tome m’a réconciliée avec la mangaka. J’ai beaucoup aimé l’univers et la personnalité des héros même s’ils restent encore à travailler et à creuser. Sachimo aborde des sujets intéressants telle que la préparation parfois nécessaire à une première expérience sexuelle homosexuelle. Je lirai le tome 2 avec grand plaisir.

Ma note : 15 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s